Rechercher
  • Ngoc Minh Lê Duong

De l'éloge du courage

Mis à jour : 27 nov. 2020

Nous connaissons tous l’histoire des fils d’Adam et Eve : l’aîné Caïn qui était laboureur et son frère Abel qui était berger. « Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Eternel une offrande des fruits de la terre ; et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande.» Genèse 4:4 Nous connaissons tous la fin tragique d’Adel : Caïn, irrité et abattu par cette décision, tua son frère Abel.


De cet épisode, nous pourrions nous pencher sur les notions d’injustice ou de valeur de l’offrande. Or je suis poussée par l’envie d’analyser une vertu, ou plutôt une absence de vertu. Et si Caïn avait simplement manqué de courage ?


  • « Et l'Eternel dit à Caïn : Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu ? Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui. » Genèse 4:6-7

Dieu met en garde Caïn et l’aide à faire preuve de discernement (Certainement, si tu agis bien ; et si tu agis mal). Dieu lui rappelle ici son libre arbitre. Le libre arbitre est une faculté personnelle et la volonté de se positionner dans un choix moral, sans contrainte et en toute liberté.


Caïn peut décider de prendre la voie droite de l’humilité (tu relèveras ton visage) et de la maîtrise de soi (mais toi, domine sur lui). Mais il peut aussi se laisser tenter (le péché se couche à la porte) et succomber (ses désirs se portent vers toi). Le fait de ne pas avoir été choisi par Dieu a avivé sa colère (Pourquoi es-tu irrité) et c’est donc par colère, orgueil et jalousie qu’il tue son frère.


Le meurtre perpétré par Caïn pose la difficulté de l’humain à faire bon usage de son libre arbitre : le choix du bien et du mal.


  • « Maintenant, tu seras maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa richesse. Tu seras errant et vagabond sur la terre.» Genèse 4:11-12

Dieu rend ainsi justice à Abel qui a été tué pour une simple offrande.

  • « Caïn dit à l'Eternel : Mon châtiment est trop grand pour être supporté. Voici, tu me chasses aujourd'hui de cette terre ; je serai caché loin de ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera. » Genèse 4:13-14

La réponse de Caïn montre la difficulté de l’humain à faire face aux conséquences de ses actes.

  • « L'Eternel lui dit : Si quelqu'un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et l'Eternel mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât point. » Genèse 4:15

Dans sa bonté, Dieu protège Caïn d’une double peine. Toutefois, pour laisser à l’humain son libre-arbitre, il indique que le prochain qui commettra un nouveau meurtre, déclenchera une vague de violence (Caïn serait vengé sept fois).


Et si Caïn avait fait preuve d’amour envers son frère Abel,

s’il avait fait preuve d’humilité en acceptant la décision de Dieu,

s’il avait fait preuve de tempérance en restant maître de ses émotions,

s’il avait fait preuve de persévérance malgré la difficulté du châtiment,

que serait l’humanité aujourd’hui ?


Le courage n’est pas seulement l’opposé de la peur. Le courage est une force émotionnelle qui accompagne notre engagement pour atteindre un but, quels que soient les obstacles à franchir. C’est notre volonté à dépasser nos limites personnelles, et dans le meilleur des cas, pour faire le bien dans l’intérêt de tous. C’est rester fort dans son corps et rester ferme dans son âme.


  • « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s'alarme point. » Jean 14:27

  • « L'Eternel marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t'abandonnera point ; ne crains point, et ne t'effraie point. » Deutéronome 31:8

  • « De David. L'Eternel est ma lumière et mon salut : De qui aurais-je crainte ? L'Eternel est le soutien de ma vie : De qui aurais-je peur ? » Psaumes 27:1


J’ai la certitude que le monde changera par l’action d’un petit nombre d’Hommes, œuvrant dans la justice et la justesse. Car je constate que la plaie de notre siècle est le déficit de positionnement et la recrudescence de fourbes.


Et vous, êtes-vous prêts à prendre l'étoffe des héros ?


Minh Lê Duong

https://www.facebook.com/MinhLeDuong.SaintRaphael

Photo Unsplash




24 vues0 commentaire

La Conciergerie du bonheur - minhduong.net © 2019
Crédits Photos Personnelles & Unsplash