Rechercher
  • Ngoc Minh Lê Duong

Un jour tu seras

Mis à jour : 9 déc. 2020

20 % de la population française ont plus de 65 ans. Les mieux lotis d'entre eux, soit 600 000 vivent dans près de 7000 établissements appelés EHPAD et d’autres vivent seuls, assistés par des aides à domicile. Comment pouvons-nous expliquer ce phénomène ?


Plusieurs versets de la Bible peuvent nous éclairer.

Dans [Exode 20:12], l'un des commandements divins est

  • "Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne."

Et dans [Proverbes 23:22],

  • "Écoute ton père, lui qui t'a engendré, Et ne méprise pas ta mère, quand elle est devenue vieille."

Ce commandement et ce verset sont essentiels pour de saines relations familiales. Les appliquer est une boussole pour les dérives de la vie et un pivot, pour l'éducation de nos propres enfants.


A qui profite donc le manque d'explication de ce verset dans [Genèse 2:24]

  • "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair." ?


Ce verset ne vient pas en contradiction des précédents. Il précise que nous devons prendre notre envol pour fonder notre propre noyau familial.

Or notre société a tant mis en avant le culte de soi, de l'enfant roi et du matérialisme.


Et ses conséquences étaient déjà inscrites dans [Matthieu 10:21],

  • "Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant ; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir."

Oui, dans nos sociétés contemporaines, des fratries se divisent, des parents font des procès à leurs enfants et des enfants livreront leurs parents à la solitude. Ils feront le business des avocats, médiateurs, coach et compagnie.


  • "Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, (...) rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, (...) enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là." [2 Timothée 3:1-5]


La piété filiale est une valeur oubliée voire désuète pour certains. C'est pourtant une valeur vitale car elle nous donne la tendresse et la force de faire face à toutes les situations.


Je suis d'origine vietnamienne et dans la culture asiatique, nous nous devons de respecter nos parents et nos anciens.


C'est une question de reconnaissance.

Pour les remercier pour leurs propres cheminements et les valeurs qu'ils nous ont transmises.


C'est une question d'éthique.

Pour reconnaître que leur présence nous rappelle nos liens de sang.


C'est une question d'humilité.

Pour nous rappeler d'où nous venons et que nous sommes là, parce qu'ils sont.


C'est la volonté déterminée de privilégier l'héritage spirituel.

Pour refuser tout autre héritage, matériel et immatériel.


Comment pouvons-nous adapter cela en Occident et faire le bien dans ce qui pourrait tourner encore plus mal ?


Il est urgent pour chacun de rétablir des relations saines avec chaque membre de sa famille. Rien n'est aisé. C'est encore un positionnement qui permet d'avancer individuellement et collectivement.


Honorer ses parents ne signifie pas tout accepter. Si nous ne sommes pas en mesure de leur dire ce qui ne nous convient pas ou de régler les conflits avec justesse et amour... alors nous restons des enfants.


L'enjeu est de rester leurs enfants devenus des adultes aimants et matures.

Et lorsque nous devenons nous-mêmes parents, nos enfants modéliseront avec fierté ce lien.


Un lien nécessaire à la paix de nos coeurs

Un baume prolongeant les jours de nos âmes


Et vous, entendez-vous l'appel de vos ancêtres ?


Minh Lê Duong

🙏❤

Photo Unsplash



5 vues0 commentaire

La Conciergerie du bonheur - minhduong.net © 2019
Crédits Photos Personnelles & Unsplash